AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
TROIS CANDIDATURES AUX POSTES D'ADMINISTRATEURS ONT ÉTÉ RETENUES.
Félicitation à Echtach Oshenn, Oxana J. Stevens & Anna L. Huntington

Partagez | 
 

 SURRY △ a day off, together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Harper Bradshaw
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 573
PSEUDO : smartass
AVATAR : Phoebe Tonkin
CREDITS : Aurélie
QUARTIER : Northbridge

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: SURRY △ a day off, together   Mer 29 Fév - 20:27


SURRY & HARPER



Lorsqu'elle se réveilla, elle regarda le plafond au dessus d'elle, qui n'était définitivement pas celui de la chambre de son appartement, et c'est en tournant la tête sur le côté qu'elle se souvint alors de la soirée et nuit qu'elle avait passé. Elle n'en était plus à sa première nuit ici, au contraire. Elle avait rencontré Surry il y a un petit moment, et depuis elle avait fait quelques passages par cette chambre ainsi que par les autres pièces de l'appartement, dans diverses positions différentes. Un fin sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme alors qu'elle repensait à leur nuit, un sourire fier et content qu'elle garde scotché au visage pendant un moment.
Vérifiant l'heure, elle se redressa et regarda autour d'elle, balayant la pièce du regard à la recherche de ses vêtements. Elle ne portait que sa culotte qu'elle avait remise après leurs ébats nocturnes et sauvages et repéra son haut non loin. Elle se leva alors pour le récupérer, ramassant au passage son jean ainsi que son soutien-gorge, elle décida de se diriger vers la salle de bain, profitant du sommeil profond de son amant pour prendre une douche. La brunette se lava rapidement puis sortit de la douche, elle se sécha, s'habilla puis commença le long processus de coiffage et séchage de cheveux avant de s'extraire finalement de la salle de bain pour rejoindre à nouveau la chambre. Harper était une fille naturelle qui, fort heureusement pour elle, n'avait pas besoin de passer des heures à se maquiller pour avoir l'air potable, elle n'avait même pas besoin de maquillage pour pouvoir sortir, et ça ne la dérangeait pas de sortir tel quel, le visage totalement dénué de crayon ou autre peinture.

« SUSU mon p'tit Surimi.. Tu dors ? »

Un énorme sourire sur les lèvres, elle grimpa sur le lit, tira la couverture qui couvrait le corps du jeune home et prit place à côté de lui, s'approchant, passant même ses bras autour de lui avant de lui donner une petite claque sur la joue.

« Réveille toi. Je m'ennuie. Je comptais sur toi pour me préparer le p'tit déjeuner au lit, finalement t'es pas foutu de te lever. »

Et elle le taquinait bien sûr, car elle était toujours comme ça. Rares étaient les moments où Harper se montrait sérieuse et disciplinée. Elle était désordonnée, distraite, insouciante.. voire même naïve, mais elle le vivait bien car elle appréciait chaque instant qu'elle vivait. C'était d'ailleurs ce qu'elle aimait lorsqu'elle était avec lui. Ils passaient de bons moments ensemble, sans prise de tête. Elle ne lui devait rien, il ne lui devait rien non plus. Ils s'appelaient de temps en temps, se voyaient, mais ils étaient libres de faire ce qu'ils voulaient à côté en gros... Les moments entre eux étaient des espèces de moments privilégiés qui prenaient fin à la seconde où ils se séparaient. D'ailleurs, Harper était tellement insouciante qu'elle avait menti sur son âge pour éviter de perdre d'éventuelles chances avec le jeune homme. Au final elle ne le regrettait pas, puisqu'il pensait qu'elle avait 21 ans et que tout était parfait. D'ailleurs elle n'avait nullement l'intention de lui faire savoir qu'elle était un petit peu plus jeune que ce qu'elle avait put lui dire.

« Tu fais quoi aujourd'hui ? T'as des plans ? Je pensais aller surfer... »

_________________

You know it will never be the same
Truly wild will never tame
△△△

Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t22-harper-he-les-gars-vous-allez-vous-marrer-j-ai-avale-un-glacon http://ridethewave.bbactif.com/t59-harper-living-young-and-wild-and-free http://ridethewave.bbactif.com Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Surry L. Times
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 125
PSEUDO : The omniscient
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : Soledad

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Mer 29 Fév - 21:21


(c)Tumblr
En Angleterre, Surry faisait beaucoup de cauchemars concernant le suicide de ses amis … Il se repassait la scène mentalement dans ses songes et ne parvenait à y mettre fin, il se réveillait en sueur et en sursaut dans son lit. Mais depuis qu’il vivait à Perth, il se sentait largement mieux ! Ici, il pouvait tirer un trait sur le passé et aller de l’avant. Sa vie actuelle n’était peut-être pas très banale surtout lorsqu’on considère que Surry a beaucoup de mal à rester fidèle ! Pour lui, l’amour ce n’est pas pour tout de suite. Il s’est méchamment cassé les dents après sa relation avec Sia, il ne veut plus revivre ça donc cette fois, il s’amuse. Et en parlant de s’éclater sans se soucier du lendemain … Sa soirée de la veille avait été mouvementée ! La sublime Harper était passée à la maison et une fois de plus, ils avaient finis au lit ensemble.

Surry l’appréciait beaucoup cette fille ! Avec elle, il ne se prenait pas la tête. Ils se voyaient de temps en temps mais ils ne prenaient pas la peine de jouer au parfait petit couple ensemble. La veille, Surry avait accueilli la demoiselle entre ses bras avec plaisir ! Ils avaient tout de même finis par s’endormir, Harper passant la nuit aux côtés du jeune homme comme très souvent. Au petit matin, il avait senti le corps de la jeune femme bouger mais la fatigue le tenait encore … Après leur nuit, il avait encore une bonne heure ou deux de sommeil profond devant lui ! Surry était encore plongé dans ses songes les plus profonds quand la voix de la demoiselle le sortit de ses rêveries.


« SUSU mon p’tit Surimi … Tu dors ? »

Non en fait il faisait semblant, là il était en train de faire de l’algèbre ! Surry enfonça la tête dans l’oreiller en se disant intérieurement qu’il avait envie de dormir et rien d’autre là tout de suite. Il ne bossait pas aujourd’hui alors il pouvait se prélasser tranquille sous ses draps et prendre le temps de récupérer. Mais la belle Harper en avait décidé autrement, elle grimpa sur le lit et tout de suite, il comprit qu’elle allait venir le titiller. La jeune femme lui donna des tapes sur la joue pour le faire émerger … Il entendait vaguement sa réflexion sur le petit-déjeuner.

« Tu rêves ! »

Sa voix rauque et endormie se fit entendre dans la chambre illuminée par les rayons du soleil matinal. Harper plaisantait en le taquinant mais sur le coup, Surry ne comprit pas ! Elle aurait voulu un déjeuner au lit ? Et une bague de fiançailles cachée dans la boîte de Petit Lu peut-être ? Elle lui ôta son précieux drap, découvrant le corps du jeune homme. La veille, après leurs ébats avec la jeune femme, il avait remis son boxer noir du coup, il se retrouvait à moitié nu … Bof c’est pas comme s’il avait quelque chose à cacher à Harper ! Même si là sur le moment il avait plutôt envie de l’étriper, il lui adressa un petit sourire. C’était le matin alors il émergeait peu à peu, fallait pas trop lui en demander.

« Tu fais quoi aujourd’hui ? T’as des plans ? Je pensais aller surfer … »

Il acquiesça d’un hochement de tête et tendit les bras devant lui pour réveiller ses muscles. Harper était juste à côté de lui, il sentait son parfum sur l’oreiller voisin et il savait que le regard de la belle était posé sur lui. Surry se bascula sur le côté et fit tomber la jeune femme sur le lit, se plaçant par-dessus elle. Ses lèvres se dirigèrent vers le cou de la miss et il lui susurra :

« Sauf si je te garde au lit toute la journée ! »

Sa main se glissa sous le haut de la demoiselle et caressa la peau de ses hanches. Surry se redressa tout d’un coup et quitta le lit en se dirigeant vers la cuisine.

« Non mais finalement, t’as été chiante ce matin en me réveillant … Donc tu te passeras de moi ! »

Vengeance.

_________________

And someone is calling my name
From the back of the restaurant.
And someone is playing a game,
In the house that i've grew up in.
And someone will drive her around,
Down the same streets that I did.
On the same streets that I did.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harper Bradshaw
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 573
PSEUDO : smartass
AVATAR : Phoebe Tonkin
CREDITS : Aurélie
QUARTIER : Northbridge

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Mer 29 Fév - 22:02

Surry émergeait lentement, Harper le tirait de son sommeil sans délicatesse, elle n'avait pas trop de scrupule de ce côté là et puis elle n'était pas le genre de fille à venir réveiller son amant avec une avalanche de bisou avant de lui demander s'il avait bien dormi. Elle préférait la manière forte, elle était comme ça, très peu subtile, embêter le monde c'était de loin plus distrayant selon elle, surtout lorsqu'elle se trouvait face à une loque à moitié endormie qui n'avait pas tous ses réflexes et qu'elle pouvait donc en profiter un peu : c'est ainsi qu'elle tenta de négocier plus ou moins un petit-déjeuner apporté au lit, ce qu'il refusa sans vraiment réfléchir...

« Tu rêves ! »

Lui lâcha-t-il d'une voix encore endormie mais pourtant assez ferme. Elle sourit, amusée par sa réponse, ne s'attendant vraiment pas à ce qu'il se lève et lui dise " à votre service mademoiselle " avant de descendre dans la cuisine pour lui préparer son petit déjeuner, d'une certaine façon elle n'était pas surprise au contraire, c'était exactement l'effet qu'elle recherchait. Finalement lorsqu'elle lui annonça qu'elle comptait aller surfer dans l'après-midi, Surry hocha la tête, signe qu'il approuvait ses plans et peut être même comptait-il la rejoindre. Elle n'était pas contre cette idée, elle préférait surfer avec quelqu'un que toute seule, d'ailleurs grâce au surf, elle avait rencontrer pas mal de beaux mecs.. dont quelques uns qu'elle avait put se taper. Bref elle pourrait aller surfer avec lui, sans ambiguïté aucune, sans être trop proche afin de laisser le champ libre à d'éventuels beaux mâles... entre amis simplement, oui voila.. Un surf entre amis. Harper l'observait, réfléchissant à la prochaine connerie qu'elle allait pouvoir lui sortir, mais elle n'eut pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit qu'il la fit basculer en arrière. Elle se retrouva contre le matelas, Surry juste au dessus d'elle et elle ne put retenir un sourire satisfait.

« Sauf si je te garde au lit toute la journée ! »

Elle sentit les mains du jeune homme sous son haut, contre sa peau, ce qui provoqua presque instantanément un frisson qu la traversa tout le long de son dos. Elle se mordit la lèvre, presque honteuse d'être aussi faible, mais appréciant cela dit le geste. Et puis ce fut le drame. Il se releva, d'un coup pour se diriger vers la porte de la chambre. Stoïque mais intérieurement outrée par ce qu'il venait de lui faire, elle le suivait du regard, se redressant sur ses coudes pour le regarder s'éloigner.

« Non mais finalement, t’as été chiante ce matin en me réveillant … Donc tu te passeras de moi ! »

Du tac-o-tac elle lui répondit.

« Oublie pas de presser mes oranges. Et sans sucre le café s'teuplait. »

Elle se leva finalement pour le rejoindre dans la cuisine, lui infligeant au passage une généreuse claque sur son derrière à peine vêtu avant de s'éloigner rapidement pour éviter toutes représailles. Elle était joueuse oui. Et ce à n'importe quel moment de la journée.

« N'empêche que tu devrais reconsidérer l'éventualité de me garder au lit toute la journée. A moins que t'en sois pas capable... C'que je pourrais comprendre. »

Le défiant du regard, elle lui accorda un sourire taquin avant de s'installer à la table de la cuisine. Prête à prendre son petit-déjeuner, ou plutôt, prête à se le faire servir.

_________________

You know it will never be the same
Truly wild will never tame
△△△

Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t22-harper-he-les-gars-vous-allez-vous-marrer-j-ai-avale-un-glacon http://ridethewave.bbactif.com/t59-harper-living-young-and-wild-and-free http://ridethewave.bbactif.com Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Surry L. Times
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 125
PSEUDO : The omniscient
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : Soledad

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Jeu 1 Mar - 16:19

Harper n’était pas la seule fille que Surry voyait mais elle était de loin celle qui restait le plus fidèle à elle-même. Il n’y avait que cette jolie brunette pour débarquer sur le lit et l’arracher à ses rêveries, de la plus rude des façons cela dit ! Le jeune homme appréciait autant que détestait ce côté un peu fou chez la jeune femme. Il aimait beaucoup son caractère et s’il continuait à la voir fréquemment, ce n’était pas que pour son corps ! Oui, Harper était sublime et entre eux, il n’y avait que du charnel. Cela dit, une fille a beau être parfaite physiquement si elle n’a aucun caractère … Surry ne s’intéresserait pas à elle ! Il faut bien l’avouer, Perth est rempli de canons ! Il faut cette petite chose en plus pour capter l’attention. Et ce petit truc, Harper l’avait.

Il l’avait basculée sur le lit, elle avait probablement cru qu’ils reprendraient leurs ébats aussi passionnément que la veille. Cependant Surry avait besoin d’un petit-déjeuner et plus précisément d’un café, il devait se réveiller ! Et il avait impérativement besoin d’une nouvelle combinaison de surf … La sienne avait eu un léger accident la dernière fois où il s’était retrouvé écrasé contre de gros rochers. Il était rentré chez lui ce jour-là avec un énorme trou dans le tissu du dos de sa combinaison et une vilaine entaille au bras. Surry entendit la commande d’Harper et sa seule réaction fut de sourire, il émergeait de plus en plus du sommeil.

La main de la belle demoiselle se perdit sur son fessier, Surry tourna la tête vers elle en lui lançant un regard amusé. Elle était joueuse ce matin … À croire que leur nuit ne lui avait pas suffis ! Elle se dirigea vers la cuisine, il s’y rendit lui aussi d’un pas déjà plus éveillé. Là-bas, il ne sortit qu’une seule tasse de l’armoire et le déposa sur le plan de travail. Si Harper voulait manger ou boire quelque chose, elle lèverait ses adorables fesses et irait fouiner dans les tiroirs. Son dernier commentaire fit rire Surry, il tourna la tête vers elle, un sourcil arqué.


« Et ça marche ce genre de trucs avec les autres mecs ? C’est fou … »

Ils n’étaient pas un couple, ils n’avaient pas à faire semblant d’être exclusifs ! Surry savait parfaitement qu’Harper avait d’autres amants et sérieux, il s’en foutait comme de l’an quarante. Le jour où il passerait la bague au doigt à une femme – ce qui risquait fortement d’être pour une vie antérieure – il commencerait à être jaloux ! En attendant, il voulait juste s’amuser et ne pas se faire piéger. L’amour était dangereux, le sexe était facile. Surry contourna la table et alla s’asseoir sur une chaise, il porta sa tasse de café aux lèvres. Son regard se posa sur la demoiselle, elle était déjà habillée et avait l’air prête à partir … Pourtant, elle avait pris la peine de le réveiller plutôt que de filer en douce !

« Rester avec toi au lit, je demande que ça ! Mais je dois aller m’acheter une nouvelle combi de surf, la mienne a lâché l’autre jour quand j’ai câliné les rochers … »

Surry plia le coude et adressa un regard à la jeune fille, elle pouvait voir sur le bras du casse-cou qu’il avait une fine cicatrice rougeâtre. Rien de grave, elle disparaîtrait d’ici quelques temps mais sur le coup, le jeune homme avait un peu baigné dans de l’eau rouge … S’il s’était retrouvé sur les rochers, ce n’était pas par manque de technique, c’était juste qu’une blonde s’était essayée pour la première fois au surf ce jour-là et bien sûr, elle n’avait pas pris de prof ! Du coup, elle avait été lâchée dans la fosse aux lions sans le moindre conseil. Surry – en grand gentleman – avait essayé de l’éviter pour ne pas la blesser et avait finalement atterri contre les rochers. Bon … La blonde avait su se faire pardonner dans la soirée après le restaurant mais ça ne changeait rien à l’histoire !

« Tu veux m’accompagner en ville ? »

Ils couchaient ensemble mais cela ne les empêchaient pas de pouvoir passer du temps ensemble sans avoir toutes les secondes envie de se sauter dessus ! Surry appréciait Harper pour plus que son corps, à vrai dire, dans d’autres circonstances ils pourraient être de très grands amis ! Le jeune homme ne faisait que proposer, si elle avait mieux à faire … Tant pis, il irait acheter sa combi et la tester à la plage tout seul.

_________________

And someone is calling my name
From the back of the restaurant.
And someone is playing a game,
In the house that i've grew up in.
And someone will drive her around,
Down the same streets that I did.
On the same streets that I did.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harper Bradshaw
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 573
PSEUDO : smartass
AVATAR : Phoebe Tonkin
CREDITS : Aurélie
QUARTIER : Northbridge

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Jeu 1 Mar - 16:51

Harper n'était pas une perverse nymphomane qui ne pensait qu'à coucher, non, mais disons que quand elle était avec un garçon, d'autant plus avec un garçon avec qui elle couchait... Elle aimait bien en profiter au maximum, quitte à épuiser un peu son partenaire à la longue. Mais Surry tenait plutôt bien le choc, c'était l'avantage de se taper des mecs plus vieux, ils avaient plus d'expériences, ils tenaient plus longtemps, etc., etc., c'était parfait pour une fille comme elle qui en demandait toujours plus. Assise à la table de la cuisine, Harper n'avait nullement l'intention de se lever pour se préparer un truc à manger elle même, maintenant qu'elle avait proposé à Surry de lui faire le petit déjeuner et qu'il avait gentiment décliné sa proposition elle ne voulait pas se rabaisser à le faire elle même, c'était tout ou rien, et tant pis, elle n'allait donc rien manger, ni boire, à moins qu'elle ne décide de lui piquer sa tasse. Heureusement pour l'instant elle n'avait pas vraiment faim et pourrait tenir encore un bout de temps sans se mettre quelque chose sous la dent, cela dit elle n'aurait pas refusé une tasse de café, et elle suivait des yeux la tasse de Surry, qu'il posa sur le plan de travail avant de la remplir de café. Elle releva les yeux vers lui lorsqu'il lui répondit, lui demandant si ses avances fonctionnaient sur les autres mecs, elle opina du chef vivement:

« Tu parles ! Les autres m'auraient déjà complètement foutu à poil. » répondit-elle, une pointe de fierté dans la voix.

Harper ne voyait pas quinze mille garçons en même temps, elle n'était pas non plus une s*lope, elle sélectionnait avec choix ses amants. Elle était plutôt difficile, autant physiquement que mentalement et elle ne couchait généralement pas avec un garçon si ce qu'il disait était totalement inintéressant. Elle se disait que si elle s'ennuyait quand il parlait, elle allait sans doute s'ennuyer dans son lit. Elle aimait les mecs intelligents ou du moins, ce qui avait quelque chose dans le crâne et qui était capable de tenir une conversation, et elle ne parlait pas forcément de conversation intense en réflexion non... Mais simplement un gars qui sache répondre à ses questions existentielles avec une touche d'humour.. Un garçon qui jouait le jeu... entreprenant tout ça... Enfin globalement, Surry était plutôt pas mal. Il s'installa devant elle et elle hésita à se lever pour se servir du café alors qu'elle le voyait boire sans scrupule devant elle. Cependant, son orgueil la retenait collée à sa chaise. Il lui fit alors part de ses plans d'aller s'acheter une nouvelle combi, qu'elle écouta vaguement, trop occupée à peser le pour et le contre à se servir un bon café noir.

« Mh.. Mh. » répondit-elle vaguement avec indifférence, son regard balayant la cuisine.

« Tu veux m’accompagner en ville ? »

Elle tourna la tête vers lui, consciente qu'il venait de lui poser une question, cela dit elle était un peu trop à l'ouest, obsédée par l'idée de boire un café, que le temps que l'information arrive à son cerveau...

« Quoi ? Heu.. Ouais ouais.. Bien sûr. Tu voudrais pas me servir une tasse de café aussi. S'il te plaît. J'ai vraiment.. envie de café. »

Oui et l'éventualité de se lever pour se servir ne lui venait absolument pas à l'esprit.

_________________

You know it will never be the same
Truly wild will never tame
△△△

Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t22-harper-he-les-gars-vous-allez-vous-marrer-j-ai-avale-un-glacon http://ridethewave.bbactif.com/t59-harper-living-young-and-wild-and-free http://ridethewave.bbactif.com Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Surry L. Times
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 125
PSEUDO : The omniscient
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : Soledad

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Jeu 1 Mar - 18:40

Surry esquissa un sourire en entendant la réponse d’Harper, elle n’avait pas peur de dire les choses comme elles l’étaient ! Le jeune homme était amusé par son tempérament, elle le faisait sourire et ce n’était franchement pas une mauvaise chose. Pour n’importe quel couple, la discussion qu’ils avaient actuellement aurait été inadmissible. Après tout avouons-le c’est tout de même carrément étrange de parler de ses autres amants à la personne avec qui on vient de coucher toute la nuit ! Mais c’était ça aussi la relation entre Surry et Harper. Ils étaient … amis ? Peut-être que le terme était un peu fort pour représenter ce qu’ils avaient tous les deux. Parfois, ils parlaient de tout et de rien, Harper lui confiait un petit morceau de sa vie, il lui révélait son passé en Angleterre. Rien qui ne puisse les atteindre, rien de profondément personnel mais juste assez pour que leur relation se rapproche peu à peu d’une amitié. Améliorée, bien sûr …

C’est vrai qu’elle était carrément bien foutue la belle Harper ! Surry venait de poser le regard sur elle, elle était sublime … Et elle le savait. C’était peut-être ça le plus amusant, elle ne se détériorait pas et ne jouait pas au vilain petit canard. Elle savait qu’elle était belle, elle savait qu’elle l’attirait. Et elle en jouait ! Surry lui proposa d’aller en ville avec lui, passer une journée ensemble ne pourrait pas leur faire de mal. Il la sentit distraite comme si elle s’était déconnectée de leur discussion, ce qu’il ne comprit pas dans un premier temps. Mais il lui suffit de suivre le regard de la belle pour comprendre, Surry hallucinait totalement … Si elle voulait du café, elle n’avait qu’à se lever et s’en servir !


« Attends … Dormir à moitié à poil dans mon lit ça te dérange pas, passer sous ma douche non plus … Mais te servir ton café le matin ça te pose un problème ? »

C’était un peu contradictoire ! Elle ne s’était jamais gênée pour quoi que ce soit chez lui après tout, ils n’étaient tous les deux pas du genre à monter sur leurs grands chevaux. Mais soit … Surry se leva, abandonnant sa tasse vide sur la table. Il avait fini son café et il s’approcha du meuble sur lequel s’était assise la demoiselle. Il se pencha sur le côté et ouvrit l’armoire, il en sortit une tasse et la posa juste à côté de la jeune fille. Surry n’avait pas envie d’entrer dans son manège ! Il lui jeta un regard lassé.

« Si tu veux un café, fais comme chez toi ! Si pas … Fais ce que tu veux ! »

Surry haussa les épaules d’un geste désabusé. Il quitta le salon et entra dans la salle de bain, ôtant son caleçon, il entra dans la cabine de douche. Pour le coup – et il le concevait, c’était totalement ridicule – il était un peu embrumé. Harper et lui jouaient souvent à se taquiner, à se lancer des espèces de piques pour voir comment l’autre réagirait. C’était amusant ! Mais si Surry voyait la jeune femme, c’était avant tout parce qu’elle était l’une des seules à accepter pleinement et totalement ses « règles de jeu » autrement dit, chacun menait sa vie comme il le sentait ! Si la demoiselle commençait à se montrer orgueilleuse, Surry voyait les prises de tête approcher à très grands pas … Lui, il ne voulait pas de ça !

C’était ça l’avantage de ne pas être son petit-ami ! Il pouvait bénéficier du bon côté de la chose, s’amuser avec Harper, sortir ensemble en boîte, à des fêtes ou dans un restaurant. Mais il ne devait pas se coltiner les éternelles disputes de couple, les prises de têtes et autres caprices ridicules. Généralement, les filles qui passaient par le lit de Surry prétendaient être d’accord avec ses règles de jeu et ensuite, elles changeaient d’idée et tentait de mettre le grappin sur lui. Harper ne tenterait pas ça ! Elle aussi aimait beaucoup trop sa liberté pour vouloir s’accaparer Surry et lui rester fidèle. Mais son orgueil risquait très vite d’amener des disputes dans leur étrange duo.

Le jeune homme ressortit de la salle de bain dans un boxer bleu azur cette fois. Il passa un jean dans sa chambre et revint pieds et torse nus dans le salon. Il s’approcha d’Harper et glissa une main sur sa joue. Sa voix était plus tendre, plus mielleuse, exactement la voix qu’il adoptait quand il voulait se faire pardonner.

« Désolé … Je voulais pas être froid. C’est juste que tu sais comment ça fonctionne entre nous, je veux vraiment pas de prises de tête ! Toi non plus je suppose ? »

Il soutint son regard, Surry ne s’excusait pas dans le vide ! Quand il se comportait mal, il rectifiait le tir mais si la personne s’entêtait à bouder … Tant pis.

_________________

And someone is calling my name
From the back of the restaurant.
And someone is playing a game,
In the house that i've grew up in.
And someone will drive her around,
Down the same streets that I did.
On the same streets that I did.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harper Bradshaw
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 573
PSEUDO : smartass
AVATAR : Phoebe Tonkin
CREDITS : Aurélie
QUARTIER : Northbridge

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Jeu 1 Mar - 19:43

« Attends … Dormir à moitié à poil dans mon lit ça te dérange pas, passer sous ma douche non plus … Mais te servir ton café le matin ça te pose un problème ? »

Harper l'avait regardé lui sortir une tasse, cela dit, elle avait arqué un sourcil à sa remarque, ne comprenant pas réellement ce qu'il était entrain de lui dire et elle aurait aimé lui répondre qu'elle n'avait pas besoin de lui pour se laver mais elle resta silencieuse, tentant de comprendre sa réaction. En fait, il interprétait dans le mauvais sens ses mots. Si elle était orgueilleuse, ça n'avait rien à voir avec lui, elle était fière et n'aimait pas revenir sur ses mots, lorsqu'elle avait décidé de quelque chose, elle ne changeait pas d'avis, elle ne voulait pas risquer de se contredire. Ainsi, avait-elle décidé que Surry lui serve le petit-déjeuner, qu'il le veuille ou non, et elle n'allait pas se rabaisser à finalement se le faire elle même sous prétexte que monsieur ne voulait pas bouger ses fesses, c'était complètement stupide, mais elle était comme ça, et en fait, ça n'avait rien à voir avec lui, elle n'était pas gênée d'être là et n'avait pas peur de faire comme chez elle, d'ailleurs elle ne se gênait habituellement pas pour fouiller dans le frigo afin de se prendre un truc à manger. Elle demeura silencieuse pour l'instant. Jugeant qu'il était préférable qu'elle se taise plutôt que de se mettre à rire, ce qui pourrait éventuellement le vexer vu qu'il n'était pas encore complètement réveillé. Surry lui dis donc qu'elle n'avait qu'à se servir. Encore, elle ne répondit pas et le laissa s'éloigner. C'est lorsqu'elle entendit le son de la douche qu'elle réalisa qu'elle était libre de faire ce qu'elle voulait et qu'elle était tranquille pour un bon quart d'heure. Elle se servit finalement un café et chercha dans les placards quelque chose à manger, elle trouva du pain de mie qu'elle tartina de beurre. Elle décida alors de prendre son temps pour déjeuner, elle alluma la radio, mit un peu de musique et dégusta son café noir. Harper adorait le café, certains trouvaient ça amer, mais elle... elle ne passait pas une journée sans en boire au moins une tasse, c'était un rituel matinale qu'elle s'accordait, elle en était peut être même un peu dépendante... Mais mieux valait être accroc à la caféine qu'à la cocaine.

Seule dans la cuisine, posée tranquillement à la table, jambes croisées, la belle Harper réfléchissait à ses plans pour la journée. Elle allait sans doute suivre Surry en ville, peut être même pourrait-elle le conseiller sur le choix de sa combinaison. Elle n'était pas une fille accroc de shopping, au contraire, elle préférait même faire des achats sur internet plutôt que de traîner dans les magasins, et quand il lui arrivait justement d'aller en ville pour acheter et bien.. Il fallait que ce soit bien fait, mais elle n'aimait pas y passer des heures. Elle y allait lorsqu'elle savait ce qu'elle cherchait, ça durait moins longtemps. Elle ne voyait pas vraiment l'intérêt d'aller dans les magasins à l'aveugle. Même si elle n'avait pas vraiment à se soucier de l'argent, car sa mère entretenait très bien son compte bancaire elle n'était pas une "shop-aholic".

Elle espérait qu'ils pourraient aller surfer après leur excursion dans les magasins, et Surry débarqua dans la cuisine, la sortant à nouveau de ses pensées. Il s'approcha d'elle, passa sa main sur sa joue et s'excusa...

« Désolé … Je voulais pas être froid. C’est juste que tu sais comment ça fonctionne entre nous, je veux vraiment pas de prises de tête ! Toi non plus je suppose ? »

Elle le fixa pendant quelques secondes avant de pouffer de rire et de tourner la tête, s'écartant un peu de lui. Elle le repoussa mollement d'une main, appuyant contre son torse pour qu'il se recule, riant de sa bêtise, puis elle se mordit la lèvre, un énorme sourire sur le visage.

« Je pensais que tu me connaissais mieux que ça. J'avais juste la flemme de me servir moi même... Rien à voir avec toi. »

Harper démontrait encore une fois qu'elle était munie d'un égo démesuré. Certes, elle appréciait beaucoup Surry, le temps passé avec lui était toujours agréable, cela dit.. elle n'avait aucune envie de s'attacher sincèrement à lui, aussi adorable et bon au lit soit-il, elle savait comment ce genre de relation finissait.. Des cris, des larmes, blablabla, elle n'avait aucune envie de vivre ça. Trop attachée à sa propre liberté pour restreindre celle du jeune homme, elle se fichait pas mal qu'il aille voir d'autre fille, d'ailleurs elle ne se gênait pas pour faire de même. C'était une des raison pour lesquels elle ne lui démontrait pas trop de tendresse. Elle était tout à fait sympathique lorsqu'il s'agissait de se déshabiller, mais elle restait totalement neutre lorsqu'ils étaient dans un contexte normal comme maintenant. Elle était joueuse oui, mais ça ne concernait que le sexe. Rien à voir avec des sentiments, et elle se gardait bien de n'en développer aucun. C'était mieux ainsi, pour tout le monde.

« Bon. On va la chercher cette combi ? J'ai plus vraiment envie de toi, ton petit côté mielleux et niais... berk. Vraiment pas sexy du tout. »


Et elle l'attira vers elle pour lui voler un baiser sur les lèvres avant de se lever pour aller prendre son sac.

_________________

You know it will never be the same
Truly wild will never tame
△△△

Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t22-harper-he-les-gars-vous-allez-vous-marrer-j-ai-avale-un-glacon http://ridethewave.bbactif.com/t59-harper-living-young-and-wild-and-free http://ridethewave.bbactif.com Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Surry L. Times
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 125
PSEUDO : The omniscient
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : Soledad

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Dim 4 Mar - 20:35

Dans le genre relation étrange, ces deux-là plaçaient la barre très haut ! Très, très haut même. Pendant que Surry prenait sa douche, la demoiselle prit son petit-déjeuner. En effet, elle avait l’habitude avec les tiroirs, les armoires et les provisions du jeune homme ! On ne pouvait pas dire qu’elle venait ici souvent parce que ce mot aurait été trop important pour qualifier la fréquence de visite d’Harper. Elle venait assez souvent pour se souvenir d’où se trouvait le pot de Nutella par exemple ! Et Surry n’avait plus besoin de lui rappeler quelle était la porte qui menait aux toilettes. Désormais, Harper connaissait quelques petites choses sur le jeune homme. Elle était loin de le connaître, il ne fallait pas se leurrer … Ils couchaient ensemble, point final. Surry ne se confierait pas librement à elle, il devait être en totale confiance pour baisser sa garder et ni lui ni Harper ne recherchait ça.

Quand il revint, elle avait mangé tranquillement. Surry esquissa un sourire, elle était une vraie énigme parfois ! Et à vrai dire, il aimait beaucoup ça. Encourager le mystère, il n’y avait que ça de vrai … Et puis, elle l’amusait avec ses caprices. Bon, il fallait que ça reste un jeu car Surry détesterait se retrouver avec une princesse exigeant de lui qu’il lui amène tout sur un plateau d’or. Mais avec Harper, c’était plus pour le taquiner, pour le faire sortir de ses gonds. Il s’approcha d’elle et employa ce ton mielleux qui faisait fondre les autres. Harper était différente, elle ne se laissait pas piéger par un regard doux et une voix enjôleuse. Elle lui fit d’ailleurs un commentaire sur son attitude qui le fit bien rire, elle lui vola un baiser et prit son sac. Surry acquiesça d’un hochement de tête.


« Attends une seconde ! »

Il retourna dans sa chambre, attrapa un t-shirt vite fait et le passa. Il enfila ses chaussures à la quatrième vitesse et rejoignit la jolie Harper jusqu’à la porte. Ils allaient pouvoir aller acheter cette combinaison et ensuite, ils iraient surfer ! Le jeune homme était impatient de la défier à ce jeu-là aussi … Ils allaient pouvoir se tirer dans les ailes, se voler les vagues et finir par se taquiner encore sur l’eau. Surry passa un bras autour des épaules de la demoiselle et l’attira contre lui, un sourire narquois aux lèvres, il la tenait à ses côtés en souriant.

« Si je te tiens comme ça, près de moi, ils vont tous se dire que t’es avec moi … Et comme ils sont pas idiots au point de vouloir se prendre la tête avec moi, aucun ne s’approchera ! »

Surry explosa de rire et relâcha son étreinte pour qu’elle puisse s’éloigner à nouveau. Entre eux, il n’y avait aucune règle ! Autrement dit, si à la plage un homme tapait dans l’œil d’Harper et qu’elle décidait d’aller le draguer, Surry ne s’en formaliserait pas. Il s’amuserait peut-être à lui casser son coup … Juste pour le fun de la voir enrager et de l’entendre l’insulter ou de la voir le frapper. C’était amusant de contrecarrer ses plans ! Mais attention, ça allait dans les deux sens. Si Surry repérait une jolie jeune femme qu’il avait bien envie de connaître davantage, Harper ne jalouserait pas. Elle aussi, elle prendrait sans doute un malin plaisir à venir lui casser toutes ses chances. Mais tous les deux étaient joueurs, ils savaient à quoi s’en tenir l’un avec l’autre.

« Ce soir, tu dormiras toute seule ! »

Il avait lancé ça sur un ton de défi, comme s’il mettait la belle au défi de se trouver un jeune homme pour passer la nuit. Lui, dans tout ça ? Lui, il s’amuserait à empêcher Harper de se trouver un amant. Pas parce qu’il était jaloux ou possessif mais juste pour l’ennuyer. C’était un énième jeu … Si Surry avait envie de taquiner la belle demoiselle, il avait tout un tas de moyens d’y parvenir ! Mais quoi qu’il en soit, ce soir elle dormirait seule … Il l’avait décidé.

_________________

And someone is calling my name
From the back of the restaurant.
And someone is playing a game,
In the house that i've grew up in.
And someone will drive her around,
Down the same streets that I did.
On the same streets that I did.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harper Bradshaw
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 573
PSEUDO : smartass
AVATAR : Phoebe Tonkin
CREDITS : Aurélie
QUARTIER : Northbridge

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   Ven 9 Mar - 13:24

Spoiler:
 

« Attends une seconde ! »

Harper se dirigeait déjà vers la porte, elle était prête, son sac sur l'épaule et sa veste en jean sur le dos et attendait donc patiemment que Surry finisse de se préparer. Elle n'avait aucune idée de ce que cette journée avec lui allait donner, peut être même ne tiendrait-il pas la journée ensemble, ce qui était assez probable tout de même puisqu'ils avaient tous les deux des caractères assez fort et il était possible qu'au bout d'un certains moment ils finissent par en avoir marre. C'était d'ailleurs tout à fait du genre d'Harper et elle était capable de décider de s'en aller d'un coup et de le laisser si jamais elle souhaitait faire autre chose, sans lui. Elle était téméraire, une forte tête parfois insupportable qui agissait dans l'instant. Elle était dés lors de ces que l'on dit passionné et émotive car elle répondait instinctivement selon ce qu'elle ressentait. C'était un défaut autant que c'était une qualité, car cela faisait d'elle une jeune femme très instinctive mais aussi incroyablement surprenante. Elle était capable de passer de la plus grande indifférence à une colère monstre, aussi bien que l'inverse. Elle était lunatique, incompréhensible et même paradoxale. Son égo reprenait généralement le dessus sur ce qu'elle ressentait car elle ne souhaitait rendre de compte à personne. Ainsi, elle était joueuse quand elle en avait envie et se gardait bien d'envoyer paître quiconque se risquait à la défier lorsqu'elle ne se sentait pas d'humeur.

Lorsque Surry arriva dans le couloir, prêt, il l'attira près de lui, et elle s'approcha.

« Si je te tiens comme ça, près de moi, ils vont tous se dire que t’es avec moi … Et comme ils sont pas idiots au point de vouloir se prendre la tête avec moi, aucun ne s’approchera ! » dit-il avant d'éclater de rire. Harper, stoïque, l'observa un instant avant de se détacher de lui. Surry décidait de se lancer dans un jeu dangereux auquel la brunette n'avait aucune envie de jouer. Il souhaitait éloigner toute concurrence, lui casser d'éventuels coups et elle n'était pas dupe. En fait, ça ne lui faisait pas grand chose, elle n'avait pas la prétention de penser qu'elle pouvait se trouver un mec pour chaque soir de la semaine, et puis quand bien même elle le pourrait, ça n'était nullement son genre. Elle aimait être tranquille, se suffisant très souvent à elle même. Elle avait des amis, et puis elle avait Surry dont le rôle était purement pratique. Elle l'aimait bien certes, il était efficace, mais elle n'avait pas envie de lui donner trop d'importance. Elle savait comment ça risquerait de finir sinon, et elle n'en avait pas envie. Harper ouvrit donc la porte de l'appartement pour pouvoir sortir et Surry, toujours joueur, continua, lui disant qu'elle dormirait seule ce soir. Elle referma la porte et se tourna vers lui pour l'affronter.

« Ecoute, avec qui je dormirais ce soir c'est bien le dernier de mes soucis, et si tu crois que je vais me précipiter vers n'importe quel type juste pour te donner la satisfaction de me casser mon coup, ça n'arrivera pas. Je dors très bien toute seule en réalité. Et oublie pas de prendre ta planche, tu risques pas de surfer bien loin sinon.»

Elle lui lança un regard pressant avant de rouvrir la porte et de sortir de l'appartement pour descendre au bas de l'immeuble sans attendre qu'il aille chercher sa diteplanche. Il n'avait qu'à la rejoindre. Sa voiture était garée non loin, de l'autre côté de la rue. Elle avait sa combinaison de surf et sa planche. Elle avait toujours du mal à la faire rentrer dedans, mais elle y arrivait, il suffisait de trouver la bonne position. Elle se dirigea instinctivement vers sa voiture, jugeant plus logique de prendre la sienne que celle de Surry. Elle ouvrit le toit décapotable, s'installa à l'avant, et attendit l'arrivée du jeune homme qui, elle l'espérait, était calmé, car elle ne se voyait pas lui sortir une deuxième réplique affligeante. Harper n'avait pas pour nature d'être particulièrement mauvaise, au contraire même, elle était plutôt sympathique en tant normal, elle n'aimait juste pas trop qu'on la teste, et si parfois elle se laissait très facilement aller, jouant le jeu, il y avait des terrains sur lesquels elle ne s'amenait pas. Ca n'était pas contre Surry en fait, c'était plus le fait qu'elle ne désirait pas s'attacher à lui, et elle savait que se casser le coup, et se lancer des défis stupides.. Comme s'il était nécessaire que si elle n'était pas avec lui et bien elle ne serait avec personne, et bien ça allait les mener directement dans le mur.
Lorsque Surry apparut en bas de l'immeuble, elle lui fit un signe de la main, accompagné d'un agréable sourire.

« Tu conduis ? » demanda-t-elle dans un geste de grande générosité. Elle savait que généralement, ça tenait à coeur aux hommes de conduire, ils pensaient tous être de meilleurs conducteurs que les femmes..; Ce qui n'était probablement pas entièrement faux, mais ça restait à vérifier. Harper aimait conduire sa voiture, elle ressentait dans cet acte un immense sentiment de liberté et savait qu'elle pouvait conduire pendant des heures, sans jamais s'ennuyer.

_________________

You know it will never be the same
Truly wild will never tame
△△△

Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t22-harper-he-les-gars-vous-allez-vous-marrer-j-ai-avale-un-glacon http://ridethewave.bbactif.com/t59-harper-living-young-and-wild-and-free http://ridethewave.bbactif.com Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SURRY △ a day off, together   

Revenir en haut Aller en bas
 

SURRY △ a day off, together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ||TERMINE|| Anathéa Yomi de Surry, sujet n°0.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIDE THE WAVE ♒ welcome to Perth ( AUSTRALIA ) :: PERTH CITY :: City :: King Street-