AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
TROIS CANDIDATURES AUX POSTES D'ADMINISTRATEURS ONT ÉTÉ RETENUES.
Félicitation à Echtach Oshenn, Oxana J. Stevens & Anna L. Huntington

Partagez | 
 

 ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
J. Ellana-P. Stinson
M O D E R A T E U R
POSTS : 17
PSEUDO : wild thing.
AVATAR : amberHOTheard.
CREDITS : bazz'.
QUARTIER : northern suburbs

MessageSujet: ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »    Dim 19 Fév - 17:25

❝ il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. ❞
Joane Ellana-Pearl Stinson

NOM ϟ Stinson ♦ PRENOMS ϟ Joane Ellana-Pearl ♦ SURNOM(S) ϟ El' ou jo'. ♦ ÂGE ϟ 21 y-o. ♦ DATE DE NAISSANCE ϟ un certain 21 janvier. ♦ LIEU DE NAISSANCE ϟ new-york. NATIONALITE ϟ américaine ♦ ORIGINE(S) ϟ américaines. ♦ GROUPE ϟ the outsiders. AVATAR ϟ amberSEKSYheard ♦


PERSONNALITE / ANTECEDENTS
CARACTERE ϟ Joane est une chieuse sans nom, elle est même sans doute la plus grosse chieuse que cette terre n'ai jamais porté. Elle a une fascination sans borne pour les fringues et la nouvelle mode, relief de son métier d'auparavant qu'elle a laissé tomber : c'est pourquoi elle a choisi de se reconvertir dans ce petit magasin fashion où elle peut écrire à son aise des articles sur sa passion. Ellana a pendant longtemps été anorexique, un poids infime exigé par le poids du stress qui rôdait sur les mannequins. Si elles voulaient garder leur job, c'était simple : elles devaient être les plus minces. Et même si la demoiselle a très vite décollé pour devenir connue, cette ombre n'a jamais quitté son esprit. Joane a un tic abominable : elle se ronge les ongles quand elle est stressée : inutile de décrire la qualité de ceux-ci. Elle s'est toujours crue superieure aux autres, tant du point de vue de l'intelligence que du talent, et ne rechigne pas à le dire haut et fort. Elle est meilleure, un point c'est tout, c'est une évidence pour elle. Ca ne l'empêche pas d'être sympathique quand elle le veut, mais disons qu'elle se permet plus de choses avec cette certitude en tête. Ellana est venue à Brooklyn pour avoir la paix, ce qu'elle n'a jamais pu avoir en étant mannequin reconnue, et elle n'exècre rien de plus que les paparazzis qui continuent à la harceler : elle n'hésite donc pas à les insulter si elle les voit, quitte à payer pour sortir de taule après y avoir été enfermé : Joane n'a peur d'absolument rien, et se permet tous ses caprices.

A PROPOS DE VOUS ϟ


✿ Introduction
I want to exorcise the demons from your past
Qui donc saura mentir sans rougir, au point d'affirmer n'avoir jamais rêvé d'être une célébrité ? Qui pourrait dire sans honte n'avoir pas désiré une seule fois dans sa vie être adulé de tous, retrouver sa photo en première page des magasines et n'être vues vraiment que sur des podiums ? Personne, sans aucun doute. Tout le monde aimerait vivre cette vie là, ne sachant pourtant rien, rien de ce qui se déroule dans les arrières fonds. Personne, autre qu'Ellena en personne, ne pourrait avec plus de précisions décrire les horreurs de ce milieu. Soyez-en sur, la célébrité, ce n'est pas que des paillettes, des sourires et des robes de grandes couturières.



✿ Chapter I
I don't want you to hide It's cold and loveless
June Maria Stinson était une femme à la beauté sans égale, dont la seule qualité visible était son sourire communicatif. Elle était certes intelligente, mais la gentillesse était un mot qu'elle avait banni bien trop tôt de son vocabulaire, n'éprouvant de pitié pour personne, et n'exigeant des autres que de conserver son innommable fortune. Elle était arrogante et insupportable pour le commun des mortels. Elle habitait toutefois à New York, ville de tous les vices, où elle était appréciée à une valeur qui n'était pas la sienne. On la reconnaissait grâce à son sourire insupportable, et les autres lui répondaient d'une manière si hypocrite qu'elle ne le voyait pas, aveugle à la haine des autres pour conserver son faux bonheur personnel. Son époux n'était autre que le richissime et très connu Mathyas Liam Stinson, qui avait construit toute sa fortune sur une non moins honnête compagnie d'hôtels. En bon naïf, il était tout autant fier de sa compagnie si millionnaire, que de sa femme à la beauté si angélique, et de sa fille au coeur si pur. Elle s'appelait Eleanor Jude Stinson, et elle n'avait alors que deux ans. Beau petit bout que celui-là, qui gazouillait déjà quelques mots, suçant son petit pouce entre sa bouche si pure. Elle n'avait alors rien connu des affres de sa mère, et de la douce mais non moins cruelle naïveté de son père, elle n'était qu'un enfant à qui tout sourit, et dont le bonheur est permanent tant elle est couverte de cadeau. Le plus beau de ceux-ci qu'elle allait avoir, était une petite soeur pour lui tenir compagnie dans sa petite boule de paradis, façonnée entre les mains experts de son père.

En effet, la splendide Maria Stinson était alors enceinte jusqu'aux dents, et cette naissance qui prévoyait d'être bien précoce faisait naître bon nombre de rumeurs. Selon beaucoup de ragots, l'enfant qui allait naître n'était pas de Mathyas, mais d'un acteur au physique avantageux et à la renommée non moins époustouflante que la belle Stinson avait pris pour amant son mariage à peine prononcé. Tout le monde en avait conscience, hormis peut-être son époux au nom de la loi, qui fermait les yeux pour conserver sa naïveté légendaire : toutes ces rumeurs ne l'intéressaient pas, qu'elles soient vraies ou fausses Mathyas aurait tout donné pour garder sa si grande confiance à sa femme, qu'il jugeait honnête. Si seulement il avait su ...

Le terme de cette grossesse interdite s'annonçait pour la fin du mois de juin. C'est pourtant en mai que les contractions débutèrent, clouant la magnifique Maria sur son lit de soie, la faisant hurler de la douleur la plus saine. Elle fut conduite à l’hôpital le plus rapidement possible, et l'accouchement dura de longues heures avant qu'un bébé naquit. Une petite fille venait d'apparaître, hurlant à s'en arracher les cordes vocales, goûtant avec souffrance son entrée dans ce monde qu'elle était destinée à haïr. Quiconque aurait eut conscience de son avenir ne l'aurait pas laissé vivre, et aurais préféré la tuer là sur le champ encore bébé que de la remettre dans les mains de sa mère. Tout cela n'était qu'hypocrisie. Lavée, dorlotée, enfin remise à Maria, l'enfant souriait désormais et jusqu'alors, la jeune femme n'avait jamais vu de bébé si beau. Elle rivalisait avec tout ce qu'il pouvait y avoir de mignon dans ce monde. Sa pensée alla d'abord vers son enfant, qu'elle caressait sur son sein. Elle songeait déjà à ce qu'elle pourrait tirer de cet enfant, à la beauté déjà si précoce. Oui, elle lui rapporterait gros. Mathyas s'approcha alors de sa femme, regardant le bébé d'une manière si douce et si déjà amoureux que Maria elle même en fut attendri. Elle prit la main de son époux, et parla dans un murmure : « Cet enfant, nous l'appellerons Ellana, comme nous l'avions prévu. Elle est si belle qu'elle portera à merveille ce nom. Joane Ellana-Pearl Stinson, bienvenue dans ce monde. » Leurs deux sourires assemblés réjouissaient les sages femmes, qui promettaient déjà à cet enfant une vie de rêve. Si elles avaient su ...




✿ Chapter II
I want to recognise your beauty's not just a mask
C'est dans un élan de générosité de la part de sa mère, et de naïveté emprunte de douceur de son père, que Joane fit correctement son entrée dans son monde. Un monde d'or et d'argent, de paillettes, de vêtements dont la somme des achats équivaudrait sans doute au PIB d'un petit pays d'Afrique. Elle n'en eut toutefois jamais honte, inconsciente simplement de la notion d'argent. A dix ans à peine, elle était déjà vêtue de Gucci, Chanel et Ralf Lauren, et alors que tous les regards se tournaient , admiratifs, vers elle dans la rue ; pas une seule seconde elle n'aurait pu penser être privilégiée dans ce bas monde. Elle vivait avec toute sa famille dans une villa de luxe, et elle pensait bien évidemment qu'il en allait de même pour tous les êtres vivants de cette terre. A ses petits yeux ébahis, chacun possédait une villa luxueuse et restait heureux pour la fin de sa vie. Tous les amis qu'Ellana avait put se faire étaient des gens d'un rang social aussi haut que le sien, elle ne pouvait donc avoir aucune conscience du monde extérieur, celui qui l'attendait lorsqu'elle quitterait ce cocon certes confortable mais oppressant. Il fallait bien toutefois que Joane ouvre les yeux, même si cet effort colossal lui coûtait un malheur constant. Elle était de ses demoiselles curieuses de vivre, souriant souvent et ayant pris le rire communicatif de sa mère, qui possédait mille fois plus de qualités venant de son véritable père, qu'elle n'avait jusqu'alors jamais connu. Elle aurait tout donné pour le rencontrer un jour, maintenant que sa mère lui avait avoué la vérité dans un relan de culpabilité, lui faisant promettre de n'en jamais rien dire à personne.

Puis vint le temps de l'école supérieure, ou le lycée comme on peut appeler ça plus communément. Ellana avait déjà 15 ans, sa beauté ne laissait personne de marbre, ni filles ni garçons. Ses derniers auraient tout donné, jusqu'à leur vie, pour un seul baiser d'elle. Les demoiselles, quant à elles, la jalousaient au plus haut point, voyant leur copain détourner le regard sur elle dès qu'elle passait non loin. Elle attisait désir, convoitise et rivalité à la fois, ne faisant pourtant rien pour attirer tant d'attentions sur elle. Non, Joane était une femme secrète et mystérieuse, qui n'avait que bien peu d'amis ; et même si le groupe des "populaires" avaient toujours voulu d'elle, faire partie d'un gang aussi futile que celui-ci ne la tentait pas le moins du monde.




✿ Chapter III
I want to reconcile the violence in your heart.
Son physique lui avait même permis d'être mannequine, d'abord à ses heures perdues, puis de véritable profession. Elle était certes jeune, mais avec un peu de maquillage réalisé par les soins d'un professionnel, et elle en paraissait vingt. Reconnue dans le métier à à peine 16 ans, elle était fière de cette tournure que prenait sa vie, et sa mère, par ailleurs, l'utilisait beaucoup dans les médias. Parfois même, elle s'imposait en tant que "mère de la star", et participait elle aussi aux photoshoots, usant simplement de son pouvoir sur sa fille. C'est à partir de là qu'Ellana put voir dans le regard de sa mère comme tous les autres une cruauté simplement avide d'argent et de pouvoir, une cruauté qui semblait s'apaiser en voyant sa fille prendre si bonne tournure. Joane l'execrait à présent. Elle ne tarda pas à partir, ne leur laissant pas le moindre choix ni le moindre mot a dire, sachant que sa mère n'accepterait jamais si facilement qu'elle quitte le cocon familial et son emprise par la même occasion. Elle n'en dit mot qu'à son père, donc, usant de sa propre influence pour l'obliger à ne rien dire à Maria avant qu'elle ne se soit enfuie. Il le lui promit, en souvenir de sa petite fille qu'il aimait tant.

Joane avait emporté avec elle tout ce dont elle aurait besoin pour vivre. L'argent qu'elle avait gagné avec son boulot de mannequine, et un peu des réserves empruntées à sa mère. Rien que cela était une simple vengeance à ses yeux : elle n'aurait jamais pu commettre pire méfait à sa mère que lui voler de l'argent. Ellana avait aussi pris une des voitures de ses parents, celle qui lui était destinée à sa majorité révolue. Elle ne l'avait donc pas véritablement volée, puisqu'il s'agissait de la sienne. Elle ignorait encore où le destin la mènerait, elle n'avait pas la moindre idée du futur qui l'attendrait, mais elle n'avait aucun doute quand à la justice de sa décision. Son voyage dura deux longues années, deux années où elle ne fit que tourner et retourner en rond, sans savoir où aller, sans savoir où s'établir. Elle dormait de chambre d'hôtel en chambre d'hôtel, se dévergondait de la manière la plus infecte qu'il soit, et cela seul lui permettait de vivre. Elle choisit de s'arrêter dans un pays où elle avait débarqué, lors de son vagabondage, et qui lui avait plu de suite : l'Australie. Il lui avait semblé chaud et accueillant, délicieux en vrai, et c'était bien la première fois qu'elle se sentait chez elle depuis qu'elle quittait son cocon.


HORS JEU
PRENOM/PSEUDO ϟ wild thing. ♦ J'AI DÉCOUVERT LE FORUM GRACE A ϟ smartass PRESENCE EN SEMAINE ϟ 7/7. ♦ COMMENTAIRE/SUGGESTION ? ϟ aïe lauv yu. TU VEUX UN BISOU ? ϟ ohwai, pas qu'un d'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blythe Algalarrondo
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 49
PSEUDO : evil trick / charlène
AVATAR : Nina Dobrev
QUARTIER : Northern Suburbs.

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »    Dim 19 Fév - 17:36

voila j'ai déplacé ta fiche mon petit.
Oh Stinson, as Barney.

_________________
« Et je me rend compte que finalement, je n'ai jamais cessé de penser à toi, que ce soit en bien ou en mal, tu étais toujours quelque part en moi. C'est fou, j'étais sûre que tu ne me faisais plus rien. Je ne dis pas que je t'aime autant que je t'aimais, juste que je ne t'ai pas encore oublié. Peut-être que je ne t'oublierai pas. Parce que l'amour ne repart pas comme ça, comme il est venu, même lorsque que c'est ce que nous désirons le plus. » ; ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J. Ellana-P. Stinson
M O D E R A T E U R
POSTS : 17
PSEUDO : wild thing.
AVATAR : amberHOTheard.
CREDITS : bazz'.
QUARTIER : northern suburbs

MessageSujet: Re: ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »    Dim 19 Fév - 17:38

Ouais, j'suis sa fille cachée en vrai
merci babe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harper Bradshaw
A D M I N I S T R A T R I C E
POSTS : 573
PSEUDO : smartass
AVATAR : Phoebe Tonkin
CREDITS : Aurélie
QUARTIER : Northbridge

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »    Dim 19 Fév - 18:07

t'as inauguré les fiches de présentations !
Une bombe !
Jlirais ta fiche dés que j'ai un peu de temps haha.
En tout cas bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t22-harper-he-les-gars-vous-allez-vous-marrer-j-ai-avale-un-glacon http://ridethewave.bbactif.com/t59-harper-living-young-and-wild-and-free http://ridethewave.bbactif.com Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »    

Revenir en haut Aller en bas
 

ellana ◭ « il est dangereux d'être sincère. à moins d'être aussi stupide. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Haïti : Un dangereux précédent par Patrick Elie
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» Evasion (pv Kass Doz, Darth Sinya, Ellana Caldin)
» Ran-Mao. Le jouet dangereux~ [. Hot? x3 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIDE THE WAVE ♒ welcome to Perth ( AUSTRALIA ) :: MADE UP STORIES :: Application Form :: ⊱ validées-