AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
TROIS CANDIDATURES AUX POSTES D'ADMINISTRATEURS ONT ÉTÉ RETENUES.
Félicitation à Echtach Oshenn, Oxana J. Stevens & Anna L. Huntington

Partagez | 
 

 ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
H. Zéphyr Oxlade
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 30
PSEUDO : .ROCKINGCHAIR
AVATAR : Troian Bellisario ♥
CREDITS : BAZZART
QUARTIER : Le centre, dans un appartement de standing payé par mes chers parents.

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 17:39


ALEKSEÏ & ZÉPHYR

Je tourne ma tête vers le moniteur pour vérifier le rythme cardiaque du patient, dont la hanche droite est complètement détruite. Cet accident de train nous avait amené un nombre incalculable de patients, et les urgences étaient complètement débordées de monde, sans compter les familles qui attendaient désespérément des nouvelles de leurs proches. Une voix m'attire de nouveau vers l'opération. Celle d'Alekseï, mon tuteur depuis mon arrivée à l'hôpital. Il me tend les écarteurs, que je prend pour lui permettre de s'occuper à cent pour cent de la plaie qui se trouve juste sous mes yeux. J'adore le regarder exercer son talent, c'était une véritable source d'inspiration pour moi. Aucun autre chirurgien de l'hôpital n'est aussi doué que lui, et je suis tellement heureuse d'être sous sa tutelle. Bien que j'aurais préféré être seule avec lui qu'avec une bande d'inculte qui ne savent rien faire, et qui nous ralentissent plus qu'autre chose. Quelle bande d'incapables ! Je suis concentrée sur les gestes d'Alekseï, regarde chacun de ces mouvements. Je sais très bien que dans quelques années, ce sera moins à sa place, à enseigner la traumatologie à de jeunes internes idiots qui ne savent même pas tenir un scalpel comme il faut. C'est à cause de gens comme eux que j'ai perdu Jamie il y a trois ans de ça. Je dois me chasser ce foutu souvenir de mon esprit, et me concentrer sur l'opération. C'est bien ma seule faiblesse. Je n'arrive pas à oublier cette nuit horrible où j'ai perdu la seule personne en qui j'ai vraiment eu confiance. Je ferme les yeux, prendre une grande inspiration, et me reprend en main pour le bien de la personne inconsciente sur la table.

Je jette mes gants dans une poubelle avant de sortir dans le couloir. Une nouvelle opération de réussie, c'est une vraie satisfaction personnelle. Après quatre heures au bloc, je suis complètement morte, et affamée. Je me dirige vers la salle d'attente où se trouve les familles des victimes, puis achète une barre de céréales dans un distributeur automatique. J'évite de croiser les regards des gens, pour ne pas penser de nouveau à Jamie. Je me hâte de quitter cette pièce, pour rejoindre un couloir peu fréquenter. Je m'assois parterre, contre le mur, et ouvre le plastique qui recouvre ce qui va sûrement être mon repas du soir. Il est dix huit heures, et il me reste encore quatre heures à tenir avant que je ne puisse rentrer chez moi pour enfin dormir. Encore heureux que je ne sois pas de nuit, sinon, j'aurais été incapable de tenir plus deux heure au bloc. Je prend mon bipeur tout en prenant une nouvelle bouchée. Je prit pour qu'il ne sonne pas, et que je puisse enfin passer un moment tranquille, un moment de repos, sans que j'ai à me soucier du fait que des tas de gens sont entrain de mourir dans les différentes salles du bâtiment. Je ne dois pas me voiler la face. Dans quelques secondes, peut être minutes si j'ai de la chance, j'entendrais ce fichu bip bip qui me forcera à me lever. Encore heureux que je n'ai pas croisé Stanislav aujourd'hui. Bien qu'il me fait rire, je suis beaucoup trop exténuée pour le supporter. Je fini ma barre, et range le papier dans ma poche. La poubelle est beaucoup trop loin à mon goût. Je tend mes jambe pour les étirer, et essayer de récupérer un peu plus de sensation. C'est plus fort que moi, je ne peux pas retenir un bâillement. Étant seule dans le couloir, je ne prend pas ma peine de mettre ma main devant ma boucher. Et puis de toute façon, j'ai trop la flemme de lever le bras.

_________________
h. zéphyr oxlade ☂️ On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alekseï S. Vassiliev
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 43
PSEUDO : Meooow. ♥
AVATAR : Joseph Gordon-Levitt. (a)
CREDITS : © Rose.

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 18:43

On peux être seuls à deux si tu veux.

Zéphyr & Alekseï.

Alekseï, concentré sur ses gestes, avait enfilé ses gants, avant d'humidifier la plaie d'un air concentré, non sans dévier discrètement le regard vers Zéphyr. C'était dangeureux, en pleine opération, de l'observer ainsi. Son coeur s'emballait et il se sentir rougir sous son air distant. Il esquissa un petit sourire, content, avant de se replonger dans son travail. Il n'était pas de ceux qui rêvassent en plein boulot, mais depuis qu'il connaîssait Zéphyr, elle, avait souvent le regard vague, les yeux embués quand elle observait le corps inconscient de la personne sur la table d'opération. Il n'aimait pas vraiment ça, et ne préférait pas la garder longtemps dans cet état. Il lui tendit discrètement l'écarteur, qu'elle pris soigneusement, et ses pupilles débordèrent un peu de leur cible pour observer ses mains, délicates, fines, soignées, sous les gants tâchés de sang. Il soupira. Qu'est-ce qu'une femme aussi jolie ferait avec lui...

L'opération s'était définitivement bien passée, comme souvent. Et il était content du travail de Zéphyr, malgré les quelques jérémiades des autres stagiaires, à la fois jaloux et incapable de fournir le moindre effort personnel. Il jeta ses gants dans la poubelle commune, juste après Zéphyr, et retourna à son bureau, calmement, ne manquant pas de saluer les quelques têtes qu'il reconnaissait parmi le personnel médical. Il rejoignit son fauteuil, aux douces couleurs chaudes, et se plongea à l'intérieur, le dos plein de courbatures. Il était de nuit aujourd'hui. Voilà quelque chose qu'il avait du mal à accepter, fatigué comme il était, mais qu'il faisait sans rechigner, pour ne pas donner une mauvaise image de lui-même. Après tout, un bon chirurgien est toujours en forme...

Alekseï ressentit un vilain pincement au coeur, et ferma les yeux, en fronçant les sourcils. Zéphyr semblait triste aujourd'hui. Comme souvent. Et dans ses yeux, pourtant, il lisait tant d'amour, tant de tendresse. Il aurait aimé que ses mains, qu'il avait eut un grand plaisir à observer quelques minutes plus tôt, viennent enlacer les siennes, et pouvoir lui susurrer des mots tendres à l'oreille, pour pouvoir verbaliser tout son amour... Un Amour qu'il portait depuis si longtemps, déjà, au creux de lui même. Il soupira et passa ses doigts sur son bipeur, curieux. Bien sûr, il n'oserait pas faire quelque chose de très particulier, mais quelques minutes de plus avec elle ne seraient pas de refus...

Gêné, il secoua la tête, pour composer les chiffres du bipeur de Zéphyr et lui indiquer son bureau. Il trouverait bien quelque chose à lui dire, n'importe quoi, juste pour s'ennivrer encore un peu plus de son parfum...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t251-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits http://ridethewave.bbactif.com/t256-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits Voir le profil de l'utilisateur
avatar
H. Zéphyr Oxlade
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 30
PSEUDO : .ROCKINGCHAIR
AVATAR : Troian Bellisario ♥
CREDITS : BAZZART
QUARTIER : Le centre, dans un appartement de standing payé par mes chers parents.

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 19:14


ALEKSEÏ & ZÉPHYR

Je ferme les yeux, et laisse le sommeil me gagner. Après tout, si on a besoin de moi, mon bipeur sera bien là pour me le rappeler. Je déteste cette petite machine. Je suis tellement exténuée que je ne met pas longtemps à m'endormir. J'espère que personne ne viendra me déranger dans mon sommeil. De toute façon, c'est à leur risques et périls, j'ai horreur qu'on me réveil, surtout quand je suis fatiguée. Bien que le sol et le mur ne soit pas confortable, je ne vais pas faire ma difficile, je suis déjà bien contente d'avoir un moment de répit dans cette journée de dingues.

Bip bip bip bip... Oh non, tous sauf ça ! Je rouvre les yeux, et attrape le petit boîtier. Alekseï. Qu'est ce qu'il peut bien me vouloir ? Je regarde ma montre, il est dix huit heure trente. Super, j'ai au moins eu une demie heure de sommeil, c'est déjà ça de gagner. Je souffle, et me lève avant de me diriger vers le bureau de mon tuteur. J'essaie de savoir pourquoi il aurait besoin de moi. L'opération c'est bien passée, j'ai eu mon quota d'opération pour la journée et il ne me reste plus que trois heures et demi pour enfin quitter l'hôpital, et retrouver mon lit. J'évite les autres membres du personnel qui se presse dans les couloirs. J'avais complètement oublié cet accident. Je sais très bien que ce n'est amusant pour les victimes et leurs proches, mais j’adore ce genre de défi. L’adrénaline, c'est mon truc. Il faut toujours un peu d'action dans ma vie. Sans ça, je crois que je me serais déjà mis une balle. Alors que j'arrive à l'accueil de l'étage de traumatologie, je vois Stanislav appuyé sur le comptoir, à attendre un dossier. Je me dépêche de traverser le hall pour ne pas qu'il me voit, et me tienne la jambe pendant une heure alors que son frangin m'attend. En même temps, il faut dire que c'est assez amusant de les voir se chamailler pour moi.

J'arrive enfin devant le bureau. Je toque à la porte, et regarde autour de moi avant qu'on ne m'autorise à entrer. J'ouvre, et passe ma tête à l'intérieur de la pièce. Alekseï est assis à son bureau. « Tu m'as appelé ? » Une chose que je me suis toujours demandé : est ce que les autres internes tutoient leur résidant ? Pour moi, c'était une évidence, ça faisait déjà plus de deux ans qu'il est mon mentor. Et puis, après tout, je me devait de le tutoyer. Il est vraiment trop beau pour que je le vouvoie. Ça me permet de créer une certaine complicité avec lui. Tient, maintenant que j'y pense, les autres internes qui sont avec moi le vouvoient, et l'appellent même Docteur Vassiliev. Un sourire se dessine sur mon visage alors que je comprend que nous avons quand même une relation privilégiée. De toute façon, je suis la meilleure élève qui l'ai eu.

_________________
h. zéphyr oxlade ☂️ On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alekseï S. Vassiliev
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 43
PSEUDO : Meooow. ♥
AVATAR : Joseph Gordon-Levitt. (a)
CREDITS : © Rose.

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 19:39

On peux être seuls à deux si tu veux.

Zéphyr & Alekseï.

Alekseï avait très certainement dû attendre une petite demi-heure, curieux et à la fois inquiet. Plus le temps passait, et plus il se rendait compte à quel point ce qu'il avait fait était ridicule et à quel point il était tout à fait malpoli de l'appeler ainsi. Et il ne pouvait définitivement pas inventer une raison professionnelle, vu son talent prodigieux malgré son jeune âge. Il se prit la tête entre les mains, avant de soupirer et de fermer les paupières, fatigué. C'était une journée exténuante et il regrettait amèrement le fait que contrairement à son frère, il était devenu définitivement trop responsable pour draguer en tout impunité comme il le faisait. Il n'était pas ce genre d'hommes. Mais il était trop jaloux pour laisser Stanislav emporter la seule chose qui lui donnait encore envie de sourire, Zéphyr...

C'était son prénom qui l'avait amusé, pour la première fois, avant même qu'ils ne se rencontrent en vrai. Zéphyr. Comme un nom de sucrerie, presque. Quelque chose d'aérien, d'enfantin, pour cette femme qui avait énormément de potentiel à la fois en tant que chirurgienne qu'en... Eventuelle Petite Amie. Bien évidemment, Alekseï avait tenté d'oublier, de freiner ce genre de sentiments. Il ne pouvait pas se le permettre, se disait-il, et il inventait de multiples raisons toutes plus farfelues les unes que les autres pour expliquer son malaise, son chagrin amoureux, et toutes les autres bêtises naïves pour se cacher ses réels sentiments, qui eux, grandissaient. Pourtant il le sentait bien, Zéphyr craquait indéniablement pour Stanislav. Et il y avait de quoi. Certes, Alekseï vivait dans la lumière, avec une belle carrière, avec du talent, et de nombreuses qualités. Mais que faire face à un séducteur, souriant, prêt à dévorer une femme du regard, plein d'humour et de charme ? Stanislav enchaînait les conquêtes, tandis qu'Alekseï priait pour réussir à fonder quelque chose de sérieux. C'était injuste. Injuste et il voulait simplement être heureux, avec sa petite Zéphyr au creux des bras.

« - Tu m'as appelé ? »

Son visage apparût au coin de la porte, et il sursauta, nerveux, avant de sourire gracieusement. Une douce chaleur se répandit en lui, et il hocha la tête, et se leva de son large fauteuil pour tirer sur la poignée et la laisser entrer, un peu confuse. C'était ainsi que tout se jouait. Il ne savait toujours pas quoi dire, et il devait sans doute être grossier, ainsi, les yeux dans le vague, dérivant lentement vers Zéphyr, la déshabillant du regard.

« - Mmmmh... C'était au sujet de... En fait, à vrai dire, pour le dossier de... Et bien... » Bredouilla-t-il, perdu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t251-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits http://ridethewave.bbactif.com/t256-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits Voir le profil de l'utilisateur
avatar
H. Zéphyr Oxlade
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 30
PSEUDO : .ROCKINGCHAIR
AVATAR : Troian Bellisario ♥
CREDITS : BAZZART
QUARTIER : Le centre, dans un appartement de standing payé par mes chers parents.

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 20:09


ALEKSEÏ & ZÉPHYR

Le voir sursauter me fît rire légèrement. Pourtant, j'avais frapper. La fatigue l'avait sûrement envahi lui aussi. Tout le monde dans cet hôpital l'était. C'était un métier éprouvant, mais tellement passionnant. Quand mes amis me demandent comment je fais pour tenir cinq heures de suite dans un bloc, je leur répond tout simplement que j'aime ce que je fais. Il y a aussi le fait que chaque patient pourrait être Jamie, et qu'une personne attende avec impatiente des nouvelles. C'est pour ça que j'évite à chaque fois de devoir annoncer les décès aux proches. Je me vois à leur place, me rappelant que j'ai un jour été dans cette situation. Je me rend alors compte que je viens d'avoir un absence. Je me concentre de nouveau sur Alekseï et son regard sombre. La couleur des yeux et des cheveux étaient la seule chose qui permettait de savoir que Stanislav et Alekseï étaient frère. Et dire que je n'ai apprit ça qu'après quelques mois passés dans cet hôpital, en regardant simplement le badge de Stan. Les deux prénoms ne n'avaient même pas mis la puce à l'oreille. Je peux vraiment être à l’ouest parfois.

Alekseï vient m'ouvrir la porte en grand. Je le remercie avec un sourire, avant de pénétrer dans la pièce. J'avais toujours aimé la décoration de son bureau. Mon regard se ballade dans chaque recoins, avant que je ne tourne de nouveau la tête vers lui. Il a déjà refermé la porte. « Mmmmh... C'était au sujet de... En fait, à vrai dire, pour le dossier de... Et bien... » Je plissa les yeux alors que j’essayai de le comprendre. Il avait une perte de mémoire, ou la fatigue était si importante qu'il en perdait ses mots ? Aucun des deux. Je savais très bien ce qui le perturbait. Depuis deux ans, j'avais très bien comprit qu'il avait un petit quelque chose pour moi, ce qui avait tendance à m'amuser, étant donné qu'il se passait la même chose avec Stanislav, mais d'une façon beaucoup plus expressive.

Je m'appuie sur son bureau, et l'interroge du regard. « Le dossier du patient de tout à l'heure ? » Autant engager la conversation, sinon on y sera encore demain. Je pianote avec mes ongles sur le bureau en attendant sa réponse. Mon regard se ballade de nouveau dans la pièce, mais je me stoppe quelques secondes plus tard. Je risque de passer pour une folle désintéressée si je ne me concentre pas sur lui, et ce n'est l'habitude que je lui ai donné. Je m'étais toujours appliquée dans mon travail.

_________________
h. zéphyr oxlade ☂️ On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alekseï S. Vassiliev
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 43
PSEUDO : Meooow. ♥
AVATAR : Joseph Gordon-Levitt. (a)
CREDITS : © Rose.

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 20:55

On peux être seuls à deux si tu veux.

Zéphyr & Alekseï.

Alekseï rougissait. Il le savait. C'était indéniable à présent et plus la présence de la jeune femme était pesante, plus il sentait ses joues se couvrir d'une voile rosé tout aussi ridicule que visible. Soucieux, il détourna le regard pour chercher ses mots, espérant au plus profond de lui même que Zéphyr finirait par comprendre par elle-même, la raison de sa venue ici. Mais sans doute n'avait-elle pas même pensé à ça. Peut-être que Zéphyr n'avait aucune idée sur les sentiments qu'il portait à son égard, et peut-être serait-elle choquée, et qu'elle le repousserait, pour courir dans les bras de Stanislav, ce fameux coureur de jupons. De moscou jusqu'en Australie, rien n'y fait, il reste toujours le même, et parfois il se demandait s'il ne devait pas faire pareil lui aussi... S'il ne devait pas juste se lancer, ainsi, courir vers elle, et...

« - Le dossier du patient de tout à l'heure ? »

Et il repris son visage habituel, sourcils froncés, mine sérieuse, pour inventer n'importe quoi, n'importe quel sujet de conversation crédible qui ferait l'affaire et qui l'empêcherait de passer pour un imbécile. D'un côté, son désir pour la jeune femme la tiraillait. De l'autre, sa peur de tout rater avec elle l'empêchait de faire quoi que ce soit. Et le pire de tous les maux : si jamais Stanislav la prenait, il ne le supporterait pas. Il se voyait déjà entrer dans une colère noire, tout balancer par terre et le couvrir de reproches, tandis qu'il resterait impassible, voire pire : souriant, insolent, devant lui.

« - Non. » Répondit-il simplement, déçu de la passivité de la jeune femme.

Il était curieux. Curieux d'elle, de ses sentiments. Il rêvait de lui poser un tas de questions en tout genre, ses pensées, ses ressentis. Il voulait la harceler de paroles, mais aussi de baisers, de caresses, de câlins. C'était après tout un homme comme un autre. Voilà plus de deux ans qu'il était ainsi, malheureux, aimant une femme sans oser s'avouer à elle. Regardant ses courbes, capturant son sourire dans l'écrin de son regard, pour laisser ses sentiments ricocher face à la barrière de ses paroles, froides, distantes. Combien de fois avaient-ils parlés d'autre chose que de chirurgie ? Combien de fois avaient-ils pû se regarder, dans les yeux, simplement, sans rien dire d'autre ?

Alors, dans un élan brusque, qu'il ne s'était jamais autorisé à commettre, pas même dans ses pensées les plus secrètes, il s'approcha vivement de Zéphyr, qui lui faisait face, et colla brutalement ses lèvres aux siennes.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t251-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits http://ridethewave.bbactif.com/t256-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits Voir le profil de l'utilisateur
avatar
H. Zéphyr Oxlade
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 30
PSEUDO : .ROCKINGCHAIR
AVATAR : Troian Bellisario ♥
CREDITS : BAZZART
QUARTIER : Le centre, dans un appartement de standing payé par mes chers parents.

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 21:39


ALEKSEÏ & ZÉPHYR

Mon regard s'attarde vers la porte. Je regarde le personnel s'animer, essayant de contrôler la situation. Je me raidis quand je vois Stanislav arriver vers la porte. Qu'est ce qu'il vient faire là ? Je sais très bien que les deux ne peuvent pas se voir en peinture, alors qu'est ce qu'il peut bien vouloir à sont frère ? Je prit pour qu'il change de direction. Allez, tourne. Il est enfin intercepté par une infirmière. Un soulagement se propage en moi quand je le vois partir avec elle. Mais aussi une pointe de jalousie. Cette fille est plutôt mignonne. Mais quand même bien loin derrière moi. Et de toute façon, Stan passe beaucoup plus de temps à me draguer qu'avec d'autre fille. Je préfère me concentrer de nouveau vers Alekseï pour oublier la scène que je viens de voir.

« Non » Je soulève un sourcil, par surprise, puis croise les bras. De quel dossier il peut bien parler, c'est bien ce que je me demande. Il paraissait plus stressé que d'habitude. Était ce dû à l'arrivée en masse de patient que nous avons subit ce matin, où au fait que je plongeais mon regard dans le sien. Au fur et à mesure que je le regardais, je voyais ses joues rougirent. Mais tous ça ne fût que passager. Il reprit son visage habituel. Ce visage si sérieux qui incarnait l'ordre dans le groupe d'internes que je devait supporter tant bien que mal depuis deux ans. Deux longues années que je me les trimbale.

Le regard d'Alekseï en disait long. J'avais apprit à le connaître depuis tout ce temps, et malgré le fait que tout les séparaient, lui et son frère. Ils avaient tous deux le même regard, celui qu'une homme a quand il désire une femme plus que tout. Je savais très bien le cerner chez eux. Pourquoi mettait il autant de temps à me dire de quel dossier il me parlais ? Alors que je m'apprête à lui demander plus de détails, il saute sur mes lèvres. Je fût d'abord surprise par son geste. Il ne m'avait pas habituée à un tel comportement, que j'aurais plutôt associé à Stanislav. Mais autant dire que je suis agréablement surprise. Je décroise les bras, et le laisse faire pendant quelques secondes avant de le repousser. Je n'aime pas qu'on prenne le contrôle sur moi. « Alekseï ! » J'affiche un regard surpris, et d'incompréhension. Je sais très bien faire l'actrice et manipuler les gens pour les déstabiliser.

_________________
h. zéphyr oxlade ☂️ On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alekseï S. Vassiliev
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 43
PSEUDO : Meooow. ♥
AVATAR : Joseph Gordon-Levitt. (a)
CREDITS : © Rose.

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 22:17

On peux être seuls à deux si tu veux.

Zéphyr & Alekseï.

Ses lèvres étaient douces, délicates, telles une fleur. Elles avaient une texture tendre, sensuelles, et Alekseï, après son brusque premier assaut, entoura son frêle corps de ses bras, pour la serrer contre soi, rendant leur étreinte paradoxale entre la force et la douceur. Il était heureux, de faire enfin quelque chose qu'il avait attendu depuis toutes ces années. Sa peau, si sucrée, sa bouche, si fine, bientôt n'aurait plus de secrets pour lui. Elle était ainsi, docile, délicate, le laissant l'embrasser et ressentant sans doute les mêmes sentiments que lui, la même affection, le même besoin Vital d'être à ses côtés... Il se sentit planer, l'espace de quelques secondes, à des milliers de kilomètres de là, défiant toutes les lois terrestres le retenant sur Terre, passant d'homme frustré à homme heureux.

Elle posa ses mains sur son torse. Non pas dans une caresse tendre et amoureuse. Mais pour le repousser. Et en un instant son coeur éclata en un million de petits morceaux qui semblèrent retomber au sol avec un fracas assourdissant, et qui le firent perdre conscience de ce qui l'entourait pendant une millième de seconde.

« - Alekseï ! »

Choquée. Elle parraîssait choquée. Affolé, Alekseï recula et avant d'écarquiller les yeux. Il l'avait fait. Il s'était jeté à l'eau, et était parti à la rencontre de ses douces lèvres, qui le narguaient depuis un bon moment déjà. Maintenant elle venait de le repousser, et avait un choqué. Choqué. Il fronça les sourcils, à nouveau, pour cacher la plaie béante qui venait de s'ouvrir dans son coeur et de tout dévaster sur son passage, ne laissant plus qu'un tas de cendes et de débris au fond de lui-même.

« - Tu aimes Stanislav ? C'est ça ? Bon. » Dit-il avec un ton détaché, espérant que sa voix parviendrait à camoufler son chagrin, sa jalousie et sa peine.

Il pivota sur lui-même, pour ne plus lui faire face, et sentit qu'une larme salée n'allait pas tarder à rouler sur sa joue. Il la chassa furtivement de sa manche, avant d'inspirer autant d'air qu'il ne le pût. « Prends un air détaché. Fais comme si c'était pas important. » Se dit-il. Mais la petite voix dans sa tête prenait défintiviement des décisions stupides aujourd'hui.

« - Je peux comprendre. » Chuchota-t-il.

Non. Il ne comprenait absolument pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t251-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits http://ridethewave.bbactif.com/t256-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits Voir le profil de l'utilisateur
avatar
H. Zéphyr Oxlade
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 30
PSEUDO : .ROCKINGCHAIR
AVATAR : Troian Bellisario ♥
CREDITS : BAZZART
QUARTIER : Le centre, dans un appartement de standing payé par mes chers parents.

MY ROLE PLAY CARD
TOPICS:

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Dim 11 Mar - 22:44


ALEKSEÏ & ZÉPHYR

En voyant son regard, je me suis dit que j'en avait sûrement fait un peu trop. Ça faisait déjà plus de deux ans qu'Alekseï était attiré par moi, mais jamais je n'aurais penser qu'il pourrait avoir des sentiments dans l’histoire. Bien que je n'étais pas du genre à être une personne humaine et près des autres, je me sentais vraiment mal pour lui. Il avait osé faire quelque chose qui le torturait depuis tellement de temps, et moi, je le repoussait lâchement. Je baissai les yeux, ne voulant pas croiser son regard. Je l'avais détruit.

Je relevai la tête, en prenant une inspiration presque inaudible. Ce n'était pas moi. Je ne recule jamais sur mes actes, et je ne prend jamais en pitié les autres. Pourquoi j'avais eu ce moment de regrets ? Ça ne me ressemblait pas. Rapidement, l'idée de sentiments me traversa l'esprit, mais je la chassai très vite. Je ne tombe pas amoureuse, hors de question. « Tu aimes Stanislav ? C'est ça ? Bon. » Justement au moment où j'y pense. Je ne suis amoureuse d'aucun des deux, et je ne le serais jamais. Du moins, je ferais tout pour ne pas que ça arrive. Je le regardai se tourner, comme pour cacher son mal-être. Il faut que je me ressaisisse, et que j'empêche toute empathie de grandir en moi.

« Je peux comprendre. » Comment ça il pouvait comprendre ? Qu'est ce qu'il voulait dire par là ? Que j'étais le genre de filles à m’intéresser seulement aux mecs comme Stan ? « Non, rien avoir avec Stanislav. Et puis, qu'est ce que tu peux comprendre ? Que je ne reste qu'avec des gens comme ton frère ? » Je croisai de nouveau les bras, et attendais avec impatiente sa réponse.

_________________
h. zéphyr oxlade ☂️ On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alekseï S. Vassiliev
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 43
PSEUDO : Meooow. ♥
AVATAR : Joseph Gordon-Levitt. (a)
CREDITS : © Rose.

MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   Lun 12 Mar - 20:34

On peux être seuls à deux si tu veux.


Zéphyr & Alekseï.

Alekseï espérait secrètement, le coeur au bord des lèvres, que dans le regard de Zéphyr s'afficherait une lueur de tendresse, de compassion, mais il n'y trouva rien de plus qu'un sourcil haussé vers le haut, et une moue dubitative. Il renifla, et fixa un point inexistant, parmi l'espace, et se plongea dedans, comme pour échapper à la très gênante situation dans laquelle il était. Dans le fond, personne ne peux rester vraiment digne, quand il traverse un chagrin amoureux... On donne une part de soi-même, on offre de l'Amour, pour perdre une part de sa dignité quand il est violemment rejeté. Mais plus les minutes passaient, ainsi, plus le silence l'écrasait, tordant ses épaules pour l'emmener plus bas que Terre, toucher le sol, et plus le sang affluait sous ses tempes, se concentrait, jusqu'à ce que des frissons se mirent à le parcourir de tout son corps. Il se sentait rougir, car la chaleur avait remplacé la température ambiante habituelle de son corps, et il ne savait plus quels gestes faire, comment réagir, face à son coeur qui le tiraillait plus que tout, rendant difficile le moindre mouvement.

Alekseï sentit Zéphyr se mouvoir en premier, tandis que ses mains se relevaient par dessus son haut, pour venir se croiser entre elles, d'un air quasi agressif. Il voulait voir son visage rayonnant, souriant, comme il l'était parfois, quand elle riait, quand elle faisait des blagues. Elle était souvent de celles qui osaient parler de choses tabous, qui n'avaient peur de rien, et qui croquaient la vie à pleine dents. Mais un petit quelque chose de plus la rendait totalement unique, à ses yeux, au point qu'il ne pouvait se passer de son attention, de leurs conversations, ou de ses yeux.

« - Non, rien avoir avec Stanislav. Et puis, qu'est ce que tu peux comprendre ? Que je ne reste qu'avec des gens comme ton frère ? » Finit-elle par demander, sa voix venant briser le silence de la pièce.

Alekseï ferma les yeux, et pivota pour lui faire face, gêné. Il fit glisser son veston blanc, vierge de toute couleur, contre une chaise, pour s'asseoir tristement, cherchant ses mots, cherchant à verbaliser toutes les choses qu'il ne savait pas dire, qu'il ne savait pas expliquer à Zéphyr, malgré ses vaines tentatives. Il regroupa ses mains, les entortillant l'une sur l'autre, pour s'adosser au dossier de la chaise, confus. Il résistait à la tentation d'épier son interlocutrice du regard, pour ne pas être blessé encore une fois par ses yeux si expressifs, où l'Amour était absent...

« - Non. » Chuchota-t-il, tête baissée.

Il se releva tout aussi brusquement, dans sursaut vif, les pupilles dilatées et assombries par le chagrin et l'amour fou qu'il lui portait, qui formaient à deux un paradoxe effrayant. Il lui faisait face, la dépassant d'une tête, et se mordit la lèvre en voyant son air surpris, ne sachant pas quelle mouche l'avait définitivement piqué.

« - Je voulais te dire que je pouvais comprendre, si tu préférais Stanislav à moi. Mais non. Je peux pas comprendre. Je ne veux pas comprendre. Parle. »

Chaque mot lui brûlait la gorge, et il espérait juste changer de sujet, pour pouvoir oublier plus vite ce soir, bouteille à la main, à moitié nu, contre son canapé, la femme qu'il aimait tant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ridethewave.bbactif.com/t251-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits http://ridethewave.bbactif.com/t256-aleksei-s-vassiliev-the-difference-between-genius-and-stupidity-is-that-genius-has-its-limits Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ALEKSEÏ ♦ Faut bien réussir à tenir le rythme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il faut bien savoir choisir ses amis ... [Nico/Elo]
» Faut bien se nourrir. [1 er post Rouxy (: ]
» Il faut bien plus qu'un petit rayon de Soleil pour réveiller le grand Lion paresseux.
» What have you done, Alice ? - La mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIDE THE WAVE ♒ welcome to Perth ( AUSTRALIA ) :: PERTH CITY :: Northern Suburbs :: Medical Center-