AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
TROIS CANDIDATURES AUX POSTES D'ADMINISTRATEURS ONT ÉTÉ RETENUES.
Félicitation à Echtach Oshenn, Oxana J. Stevens & Anna L. Huntington

Partagez | 
 

 (F) SARA CANNING △ libre & négociable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Asher L. Bowen
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 22
PSEUDO : sweet poison
AVATAR : jensen ackles
CREDITS : dodixe

MessageSujet: (F) SARA CANNING △ libre & négociable   Dim 11 Mar - 18:33

"you can sit beside me when the world comes down"
Walker, Emily Robin

NOM ϟ walker ♦ PRENOMS ϟ emilie, robin ♦ SURNOM(S) ϟ au choix ♦ ÂGE ϟ 26 ans ♦ DATE DE NAISSANCE ϟ au choix ♦ LIEU DE NAISSANCE ϟ Perth en australie NATIONALITE ϟ australienne ♦ ORIGINE(S) ϟ australiennes ♦ GROUPE ϟ locals. AVATAR ϟ sara canning ♦


LE PERSONNAGE
CARACTERE ϟ maladroite ♦ extravertie ♦ tête en l'air ♦ aimable ♦ naïve ♦ dynamique.

A PROPOS DE LUI ϟ elle est née et a grandit dans la ville de Perth ♦ elle est née dans une famille plutôt nombreuse mais adorable ♦ elle n'a jamais été une grande amoureuse des études et n'a toujours eu qu'une hâte, les arrêter ♦ elle s'est mariée peu de temps après la sortie du lycée, elle pensait que c'était le bon et qu'entre eux tout serait parfait mais finalement, les années passant, elle s'est lassée et a fini par le tromper, elle est tomber enceinte de son amant, un homme lui aussi marié et a brisé leur mariage respectif depuis elle a divorcé et son amant la déteste, il refuse d'assumer de l'avoir mise enceinte, conclusion, on la traite de trainée quand elle passe dans la rue et elle a un enfant de quelques mois seulement dont elle doit s'occuper seule.


RELATIONS
AVEC ASHER L. BOWEN PSEUDO ϟ « Bonjour, je suis venu pour l’annonce … » Elle semblait ne pas comprendre ce qu’il venait de lui dire, il ne savait pas si c’était parce qu’elle avait une case en moins ou parce qu’elle ne le comprenait pas à cause de son accent américain très prononcé, mais elle avait vraiment l’air à la ramasse, pourtant il était sûr que c’était la bonne adresse, il avait vu une annonce pour une colocation dans un journal, il s’était que ça ne pouvait pas être trop mal, arrivé en Australie récemment, c’était un bon moyen pour lui de renoué le contact avec le reste de l’humanité. Un sourire fini par se dessiner sur les lèvres de la jeune femme. « Oui, pardon, je n’y étais pas là, désolée, je gère plein de trucs en même temps alors j’ai un peu de mal à tout calculer. » Il voulait bien la croire, il suffisait de voir ses cheveux en bataille, sa chemise typique de femme au foyer débordée pleine de tâches, le torchon sur son épaule, l’odeur de brulé qui émané de la pièce et le désordre qui régnait dans l’appartement pour comprendre qu’elle avait un tas de trucs à gérer, elle l’invita à entrer avant de disparaitre en courant rapidement vers ce qui semblait être la cuisine puisqu’il pu l’entendre se plaindre que son gâteau était brûlé. Il regarda autour de lui avec cette drôle d’impression de se retrouver dans la garçonnière qu’il occupait quand il était plus jeune. Elle revint vers lui, l’air désolé. « J’ai cramé mon gâteau … » Il ne pu s’empêcher de lui sourire légèrement. On aurait dit que c’était la fin du monde à ses yeux, pourtant, ce n’était qu’un gâteau. « C’est pas bien grave je pense, le monde va continuer de tourner, ne vous en faite pas pour ça. » Elle haussa légèrement les épaules avant de baisser les yeux vers le sol. « J’ai l’impression de ne servir à rien alors c’est un peu déprimant, mais vous avez raison, ce n’est pas ça qui va arrêter le monde. Bref, je vais vous faire un peu visiter, désolée pour le bazar, j’ai commencé à croire que personne ne viendrai ne serait-ce que visiter. Je crois que le mot bébé dans l’annonce rebute un peu tout le monde. » Elle sourit de nouveau avant de lui faire visiter les lieux, lui présentant avec soin toutes les pièces de la maison, essayant de ranger sur le chemin. Elle parlait beaucoup, elle avait apparemment beaucoup de trucs à raconter celle là, bizarrement, même pour lui qui été plongé dans la solitude depuis un certain temps et qui semblait s’en contenter, c’était presque amusant, toutes ses anecdotes inutiles qu’elle racontait avec un débit si important qu’elle était difficile à suivre. La visite terminée elle le raccompagna dans l’entrée un petit sourire gêné sur les lèvres. « Voilà, c’est pas grand-chose, c’est sans doute pas l’endroit idéal pour vivre, la petite ne fait pas toujours ses nuits, mais elle est adorable sinon, là par exemple, elle dort plutôt bien. » Il jeta un coup d’œil a sa montre, au moins si elle pleurait en pleine nuit, réveillant tout le monde, à onze heures du matin, elle était bien calme. « Merci pour la visite. Je vais y réfléchir, je dois aller bosser là. Je vous rappelle rapidement, c’est promis. » Après un sourire, il quitta l’appartement, en refermant la porte derrière lui, elle était persuadée que ce n’était pas encore demain la veille que quelqu’un viendrait payer la moitié du loyer, pourtant, il la rappela et quelques temps après, il s’installa avec elle.

« Crève salope ? » Elle le regarda avec un regard on-ne-peut-plus perdu, stoppant chacun de ses geste alors qu’elle était en train de ramasser les jouer de sa fille. « Pardon ? » Il désigna la porte d’entrée d’un rapide signe de la main. « C’est-ce qu’il y a écrit sur la porte d’entrée … » Elle haussa les épaules avant de recommencer son rangement. « J’ai pas toujours assuré dans ma vie alors voilà où j’en suis, j’ai une bonne partie de la ville qui pense que je suis une putain qui s’envoie tous les hommes qu’elle croise. Les femmes ont peur que je vienne briser leur ménage apparemment et elle me souhaite de mourir …J’ai l’habitude. » Il la fixa les sourcils haussés, ne comprenant pas qu’elle prenne ça avec autant de légèreté. « Tu fais vraiment ça ? » Elle releva la tête avec un sourire sur le visage. « Des fois je me dis que je ferais bien de faire le tapin pour arrondir mes fins de mois mais de toute évidence, j’ai pas assez de temps pour ça … Tu sais ce que c’est, les rumeurs qui partent de fait que les gens déforment et on en arrive là. Ils peuvent penser ce qu’ils veulent, je m’en fiche, j’ai trop de chose à faire pour me soucier d’eux. » Elle valait bien mieux que ceux qui la jugeait de toute évidence. « D’accord … » Elle sourit encore avant de se diriger vers la cuisine et d’en revenir avec un sot et une éponge. « Enfin, c’est ta porte aussi aujourd’hui et ça t’embête peut-être qu’il y ait ça dessus. Je vais nettoyer. » Il l’arrêta, lui piquant son sot et son éponge tout en lui souriant. « Laisse, je vais le faire. Tu as raison, c’est aussi ma porte. Fini donc ce que tu as commencé. » Elle hésita quelques secondes, se sentant coupable de ces mots sur la porte, elle était sûre que c’était à elle de nettoyer, mais il n’avait pas l’air de vouloir la laisser faire. Elle ne pu rien ajouter, il était déjà dehors en train de nettoyer la porte. De toute évidence, elle avait enfin trouver le colocataire idéal.

C’était une journée comme les autres, c’est du moins ce qu’Asher avait pensé en ce levant ce matin là, il allait mieux, il avait noué une nouvelle relation avec Emily, ils n’étaient pas vraiment ensemble, mais ils avaient passé plusieurs nuit ensemble, c’était le début d’une histoire, du moins, ça aurait pu l’être. C’était une journée comme les autres pour lui, mais pas pour elle. Il était revenu, le père de sa fille et sur un coup de tête, elle était partie avec lui, il voulait l’aider à s’occuper de leur enfant, avec lui, elle aurait une aide pour cette enfant et sa fille le méritait alors après plusieurs jours à réfléchir, elle était repartie avec lui, le soir en rentrant, Asher découvrirait un appartement quasiment vide, dans lequel il ne resterait plus que le peu de ses affaires. Il ne resterait plus rien de ce qu’ils avaient vécus, si ce n’est un certain manque accompagnée d’une forte rancœur.


VOS ATTENTES
SCÉNARIO LIBRE ET TERMINÉ
Déjà j'aime de tout mon coeur la personne qui prendra ce scénario, elle aura mon éternelle reconnaissance *o*
Ensuite, Sara est négociable mais pas avec n'importe qui alors demandez moi avant de changer (a)
Les prénoms et le nom eux sont négociables.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas (a)
Bien sûr, j'aimerais une personne active pour ce scénario, ainsi qu'un bon Rpgiste. Je ne fais jamais moins d'une page works par Rp, alors ceux qui n'aiment pas les longs Rps, vous n'aimerez peut-être pas les miens (a) Moi j'aime bien les rps d'une page, c'est ni trop court ni trop long selon moi xD
Bref voilà, vraiment soyez bénis si vous prenez ce scénario ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emily R. Walker
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 9
PSEUDO : (a)
AVATAR : (a)

MessageSujet: Re: (F) SARA CANNING △ libre & négociable   Dim 11 Mar - 18:58

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Asher L. Bowen
♔ HABITANT DE PERTH
POSTS : 22
PSEUDO : sweet poison
AVATAR : jensen ackles
CREDITS : dodixe

MessageSujet: Re: (F) SARA CANNING △ libre & négociable   Dim 11 Mar - 19:06

ho oui toi
Je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (F) SARA CANNING △ libre & négociable   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F) SARA CANNING △ libre & négociable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) MATT SMITH - Nom au choix - Libre et négociable
» (F) Brittany Robertson - Kira Vasilova - Libre et négociable
» (F) Marina Dimandis - Libre et négociable
» (F) Ashley Benson (Libre et négociable.)
» (F) Lucy Hale (libre et négociable)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIDE THE WAVE ♒ welcome to Perth ( AUSTRALIA ) :: MADE UP STORIES :: Our Story Lines-